Séminaire du 8 janvier 2021 : Perspectives de recherche ouvertes par l’édition numérique

Seconde partie du cycle de séminaires intitulé « De l’édition critique à l’édition numérique » – programme et enregistrements

 

10h Le Dictionnaire universel et la naissance de la vision encyclopédique

Geoffrey Williams (Université de Bretagne Sud)

Dictionnaire universel, contenant généralement tous les mots françois tant  vieux que modernes, et les termes de toutes les sciences et des arts...  ([Reprod.]) / par feu Messire Antoine Furetière,... | GallicaNé dans la controverse en 1690, le Dictionnaire universel (DU) d’Antoine Furetière sonne le début d’une vision encyclopédique qui a influencé le monde lexicographique européen et a créé le mouvement qui a donné naissance à l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert. Néanmoins, le dictionnaire qu’on désigne souvent comme Le Furetière est en réalité la version de 1701, élargie et révisée par l’émigré protestant Henri Basnage de Beauval. Cette communication se positionne dans le cadre de la science ouverte et traitera le processus de numérisation des différentes versions du DU avec ses défis et solutions informatiques. Cependant, nous parlerons aussi, et surtout, des perspectives offertes par les humanités numériques pour exploiter le fond encyclopédique du dictionnaire, les réseaux de savoir que représentent les auteurs et les ouvres cités, ainsi que la position du DU dans le développement de l’encyclopédisme du dix-huitième siècle.

Nato nella controversia del 1690, il Dictionnaire universel (DU) di Antoine Furetière segna l’inizio di una visione enciclopedica che ha influenzato la storia della lessicografia europea e ha dato l’abbrivio all’Encyclopédie di Diderot e Alembert. Non bisogna però dimenticare che il dizionario che molti designano come Le Furetière è in realtà l’edizione del 1701, rivista e corretta dall’emigrato protestante Henri Basnage de Beauval. Questo intervento si colloca nel quadro della ricerca open access e tratterà delle sfide e delle soluzioni informatiche adottate nei processi di digitalizzazione delle diverse versioni del DU. Ma si parlerà anche, e soprattutto, delle prospettive offerte dalle digital humanities per sfruttare la base enciclopedica del dizionario, il vivaio delle fonti rappresentate da autori e opere citati, nonché la posizione del DU nell’evoluzione dell’enciclopedismo del diciottesimo secolo.

Cliquer sur l’image pour visionner l’enregistrement de la présentation de Geoffrey Williams 

10h45 Le lexique de la peinture dans les premiers dictionnaires français

Clarissa Stincone (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

Les premiers dictionnaires français enregistrent, à différents degrés et de différentes manières, des entrées appartenant à des domaines de connaissance spécifiques. Une grande place est accordée au lexique des arts, y compris de la peinture, même dans le Dictionnaire de l’Académie Française, qui omet explicitement les termes sectoriels. En exploitant la puissance de recherche des ressources numériques, il est possible d’établir un glossaire des entrées que les dictionnaires monolingues français du XVIIe siècle, notamment ceux de Richelet (1680), Furetière (1690), Académie Française (1694), Corneille (1694) et Basnage (1701), associent à « peinture » et « peintre ». En outre, les dictionnaires eux-mêmes donnent parfois des indications précises sur les sources des informations fournies.

I primi dizionari francesi registrano, in misura e modalità differenti, voci appartenenti a settori specifici del sapere. Grande spazio occupa il lessico delle arti, tra queste la pittura, anche nel dizionario dell’Académie Française che si propone esplicitamente di tralasciare i termini settoriali. Sfruttando la potenza di ricerca delle risorse digitali è possibile stilare un glossario delle voci che i dizionari monolingua francesi del XVII secolo, nello specifico quelli di Richelet (1680), Furetière (1690), l’Académie Française (1694), Corneille (1694) e Basnage (1701), associano a “peinture” e “peintre”. Inoltre, gli stessi dizionari forniscono talvolta indicazioni puntuali sulle fonti delle informazioni fornite.

Cliquer sur l’image pour visionner l’enregistrement de la présentation de Clarissa Stincone

 

 


Pour citer cet article : Arterm, "Séminaire du 8 janvier 2021 : Perspectives de recherche ouvertes par l’édition numérique," in Visibile parlare, 19/11/2020, https://arterm.hypotheses.org/258.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search